Obskure


Last Days of Jesus: Alien Road
Strobelight Records

>> Style >> batcave

Découverts sur le premier volume de la compilation New Dark Age, The Last Days Of Jesus réapparaissent avec "Alien Road", fraîchement débarqué sur Strobelight Records. La batcave de ces Slovaques a toujours été empreinte d’une certaine folie, qu’on retrouve bien évidemment sur ce nouvel opus. Malheureusement, la première chose qui saute aux oreilles est la piètre qualité du mixage, qui place la voix beaucoup trop en avant et tend presque à éclipser la musique. Pourquoi un tel choix, d’autant que l’accent anglais pas toujours très juste du chanteur ressort encore plus ici ? Pire, on a l’impression de passer à côté de compos qui semblent intéressantes mais dont les détails sont camouflés et éclipsés par un sous-mix quelque peu raté. Tout cela est vraiment dommage, car il ressort d’"Alien Road" une espèce de confusion générale qui empêche des titres comme "Fear", "Gunshot" de livrer leur réel potentiel lors d’une écoute peu attentive. Les ambiances sont pourtant très bien travaillées et quelques phases cabaret sont plutôt bien foutue, tout comme le passage plutôt minimaliste de "Life In Line". L’originalité est également un peu mise de côté puisqu’on s’aperçoit que The Last Days Of Jesus tentent parfois de copier Cinema Strange au profit d’une personnalité que le groupe avait réussi à acquérir lors de ses précédents efforts. Au final on est face à un album plaisant mais dont l’intérêt se trouve gâché par une mise en boîte peut être un peu trop rapide.