GUTS OF DARKNESS webzine

COMPILATION DIVERS - New Dark Age vol. 1

éditions
2003 - Strobelight, Strob004 (2 cd)

34 titres - 144:29 min
1/ Scary Bitches: 'You'll end up looking like the Scary Bitches' - 2/ The last dance: 'Whisper(between strobelights' - 3/ Ikon: 'Ghost in my head' - 4/ Chants of Maldoror: 'Spectre (love is dead)' - 5/ Black ice: 'Eve' - 6/ Smiling goth: 'Beetlejuice' - 7/ Culture reverse: 'Our eyes squint sadly' - 8/ Collapsing new people: 'Revolution girl' - 9/ Penis flytrap: 'Cemetery girl' - 10/ Altered state: 'Go the disatnce' - 11/ Belisha: 'Eyes that blacken' - 12/ Casual: 'Tard' - 13/ Avaritia: 'And here they are again' - 14/ Bats in the belfry: 'Sanatorium' - 15/ Creta: ' Silence' - 16/ Noone I know: 'Save what's left (in the strobelight)' - 17/ Descendants of Cain: 'The ceremony' - 18/ The ghost of Lemora: 'Dread the day (the cities rise)' - 19/ Murder at the registery: 'Stolen photograph' - 20/ Tragic black: 'Nachtschleichen (reanimated mix)' - 21/ Human disease: 'Petals (pt.1)' - 22/ The last days of Jesus: 'Guns'n'drums'n'march'n'fun' - 23/ Frankenstein: 'She casts no shadow - 24/ New days delay: 'Tiny monsters and furry little creatures' - 25/ DeSade: 'Night terrors' - 26/ Ordeal by fire: 'Re-creation' - 27/ Reptyle: 'Massacre celebration' - 28/ Exit to Eden: 'French kiss' - 29/ Hatesex: 'Spiritual palsy' - 30/ Trespass: 'Comedown (lost in light version)' - 31/ Frank the Baptist: 'All the faces' - 32/ Bloody dead and sexy: 'Bloody rose' - 33/ The faces of Sarah: 'Misery turns' - 34/ Kiss the blade: 'Gone again'

chroniques

GOTHIQUE > deathrock/ batcave
Pour la première compilation que je chronique pour Guts of darkness, j'en ai choisi une toute fraîche qui pourrait bien devenir, à l'instar des 'Gothic rock' ou 'Hex Files', une référence en la matière. Il s'agit de 'A new dark age' (produite par l'excellent label autrichien Strobelight Records) qui nous présente un petit aperçu de la scène deathrock/batcave internationale contemporaine. La première constatation après écoute c'est que le genre se porte bien, merci. La seconde, c'est qu'il est plutôt diversifié, et 'A new dark age' s'en fait l'écho. On passe ainsi de formations au son très post punk ( DeSade, Penis flytrap…), à celles qui sonnent plus électro (Ikon, Creta, Scary bitches…), les franchement batcave (Tragic black, Last days of Jesus,Smiling goth…), les plus deathrock (Chants of maldoror, Bloody dead and sexy,…), sans oublier celles qui louchent du côté du gothic rock ('Kiss the blade, Reptyle,…) et quelques surprises (le deathrock gothabilly presque blues de Frankenstein, la cold wave de Trespass). Quel que soit le style, du plus tragique au plus délirant, chaque groupe semble avoir rivalisé pour offrir à cette compilation son morceau le meilleur et l'on ne peut déceler de faiblesse en 'A new dark age'. Vous l'aurez compris, ce double cd s'avère donc une acquisition nécessaire pour tout fan de deathrock et de batcave, ce qui n'est pas un vain mot étant donné l'avalanche de compilations inutiles qui polluent le marché à l'heure actuelle. Que commence donc le nouvel âge sombre, nous l'accueillerons à bras ouverts ! (November 2003)
note ****** (6/6)



Twilight