OBSKURE

FRANK THE BAPTIST
Different Degrees Of Empty
.:: 2003 :: Strobelight Records ::.

Première sensation du nouveau et prometteur label allemand Strobelight Records, Frank The Baptist revendique fièrement son appartenance à la nouvelle scène gothic-rock américaine, et nous a pondu un petit album inattendu, mais ô combien agréable. Leur musique se voit porter par un chant clair, maîtrisé, et à la limite de la pop, qui s’allie parfaitement aux mélodies de guitares plus saturées, et évite ainsi de donner un ton général plus « métallique » et ennuyeux. Une base rythmique plutôt mid-tempo vient compléter le tableau (avec une combinaison basse/flanger plutôt efficace), agrémenté de divers nappes de clavier qui viennent parfois donner un certain effet de style (plutôt cold-wave avouons le), et qui chassent ainsi tout effet de redondance. Certes, on aurait voulu un peu plus de pêche, de nerf, mais sachons respecter le choix qu’a fait le groupe, c'est-à-dire rester dans les sphères d’un rock sombre, afin de garder sa personnalité propre. Puis cet album comporte quelques petits chefs d’œuvres du genre, notamment un « Silver Is Her Color » puissant, et dans lequel la voix diffère légèrement du reste de l’album, ou encore un « Falling Stars » faussement death-rock avec sa mélodie de guitare principale. En définitive, nous voici en face d’un album honnête, mélancolique, et hautement qualitatif pour un premier jet. Les refrains restent en tête dès la première écoute, et aucun morceau ne vient gâcher le plaisir que l’on a à écouter la musique de Frank The Baptist. Vite, la suite !